Contrats et Financement

Il existe plusieurs moyens pour financer vos études à l’EIML Paris, convention de stage longue durée, missions professionnelles, contrat de professionnalisation, prêts sans caution. Découvrez-les en détails.

Financements

Missions professionnelles

Des missions ponctuelles sont confiées à des étudiants dans le cadre de partenariats avec les entreprises leur permettant de financer totalement ou partiellement leur formation.

Emprunts bancaires à taux préférentiels

Négociés avec les partenaires bancaires de l'école de marketing du luxe (Caisse d'Épargne, Société Générale), ces prêts sont remboursables durant les 3 ou 4 années qui suivent la fin des études.

Prêts sans caution

Tous les étudiants de moins de 28 ans de nationalité française ou possédant la nationalité d'un pays membre de l'Union européenne peuvent désormais bénéficier d'un système de prêts bancaires garantis par l'État sans condition de ressources ni caution pour un montant maximum de 15 000 euros / étudiant avec la possibilité d'un remboursement différé.

Contrats

La Convention de Stage Simple
Type de contrat :
La Convention de Stage Simple, permet aux étudiants de l'EIML Paris de se former en complétant sa formation théorique destinée à acquérir une qualification reconnue et/ou un diplôme d'État, par une période à temps plein au sein d'une entreprise d'accueil. Il s'agit en fait d'un contrat d'études, conclu entre l'étudiant et l'école, et d'une convention de stage conclue entre l'étudiant, l'entreprise et l'école.
Durée hebdomadaire de travail :
Le stagiaire a le statut d'étudiant et reste sous l'autorité du chef de l'établissement durant toute la période de stage. La durée d'une convention de stage est variable suivant l'année d'étude.
Public visé :
Les étudiants de l'EIML Paris, quel que soit l'âge, ont la possibilité d'obtenir une convention de stage simple.
Entreprises concernées :
Toutes les entreprises ou associations sont habilitées à signer une convention de stage simple, quel que soient leurs effectifs.
Rémunération :
Depuis la loi “sur l'égalité des chances” du 31 mars 2006, l'indemnité de stage présente un caractère obligatoire à partir du 45e jour en entreprise; en outre, il est d'usage de valoriser l'implication et les compétences des jeunes stagiaires. Dans le cadre du stage simple, le stagiaire peut percevoir une indemnité d’un minimum de 554,04€.
Avantages pour l’entreprise :
L'entreprise dispose d'un stagiaire motivé par un triple enjeu : sa réussite scolaire, son intégration professionnelle et son investissement financier. D'autre part, l'employeur bénéficie d'une exonération des cotisations patronales sur la partie du salaire qui n'excède pas 554,40€. Enfin, l'étudiant stagiaire n'est pas pris en compte dans le calcul de l'effectif de l'entreprise. Les entreprises imposées d'après leurs bénéfices réels peuvent bénéficier du crédit d'impôt formation pour leurs dépenses liées à l'accueil de stagiaires sous statut scolaire.
Financement de la formation :
Les frais de formation annuels sont à la charge de l'étudiant mais une entreprise peut prendre en charge totalement ou partiellement ces frais.
Le contrat de professionnalisation
Durée du contrat
En 3e et 5e année, la durée du contrat de professionnalisation doit être comprise entre 6 et 12 mois. En 2e et 4e année, le contrat couvre toute la durée du cycle (c'est à dire 2ème et 3ème année, ou 4ème et 5ème année) et dure entre 18 et 24 mois.
Durée hebdomadaire de travail
La durée hebdomadaire de travail de l’étudiant de l'EIML est définie par la durée applicable dans l'entreprise et inclut le temps passé en formation externe.
Public visé
Les étudiants de l’EIML de 16 à 25 ans et les demandeurs d'emploi de 26 ans et plus sont susceptibles de pouvoir accéder au contrat de professionnalisation.
Entreprises concernées
Toutes les entreprises sont concernées sauf l'État, les établissements publics administratifs, les collectivités territoriales et leurs groupements.
Rémunération

Âge

 Rémunération

< 21 ans

65% du SMIC

21 à 26 ans

80% du SMIC

> 26 ans

Ne peut être inférieure ni au SMIC ni à 85% de la rémunération minimale prévue par la convention collective de l’entreprise
Financement de la formation
Les frais de formation sont pris en charge par l'O.P.C.A (Organisme Paritaire  Collecteur Agréé) auprès duquel l'entreprise s'est acquittée de ses cotisations au titre de la professionnalisation. Les branches professionnelles définissent des orientations et des priorités en terme de qualification; c'est en fonction de ces priorités que les O.P.C.A valident le financement des formations.
La convention de stage longue durée : COSTAL
Type de contrat
La COSTAL, ou Convention de Stage Longue durée, permet aux étudiants de l’EIML Paris de se former en alternant une formation théorique destinée à acquérir une qualification reconnue et/ou un diplôme d’État, tout en suivant une formation pratique au sein d’une entreprise d’accueil. Il s’agit en fait d’un contrat d’études, conclu entre l’étudiant et l’école, et d’une convention de stage conclue entre l’étudiant, l’entreprise et l’école. L’élève en COSTAL a le statut d'étudiant et reste sous l'autorité du chef de l'établissement durant toute la période de stage. La durée d’une COSTAL est de 6 mois de présence effective maximum.
Durée hebdomadaire de travail
La durée hebdomadaire de travail de l’étudiant est définie par la durée applicable dans l'entreprise et inclut le temps passé en formation externe.
Public visé
Tous les étudiants de l’EIML Paris ont la possibilité d’obtenir une COSTAL.
Entreprises concernées
Toutes les entreprises ou associations sont habilitées à signer une convention de stage COSTAL, quel que soit leur effectif.
Rémunération
Depuis la loi “sur l'égalité des chances” du 31 mars 2006, l'indemnité de stage présente un caractère obligatoire ; en outre, il est d'usage de valoriser l'implication et les compétences des jeunes stagiaires. Dans le cadre de la COSTAL, le stagiaire peut percevoir une indemnité d’un minimum de 500,51 Euro entre le 01/01/2015 et le 31/08/2015 et 554,40 Euro à partir du 01/09/2015.
Financement de la formation
Les frais de formation annuels sont répartis entre l'étudiant et une ou plusieurs entreprises (les frais de scolarité peuvent être pris en charge totalement par une entreprise si celle-ci l’accepte).