X
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté

Cité du Luxe 2021 | La R-évolution du Luxe : social selling, social media, l’avenir du luxe ?

Publié le 10 mars 2021

Evénement – Entre évolution et révolution, le futur du luxe s’accélère. Vendredi 12 mars des professionnels du secteurs du luxe et les étudiants de l’EIML Paris échangeront et débattront de l’avenir du luxe en termes de distribution et de communication, lors de la 9ème édition de la Cité du Luxe Digitale. Un rendez-vous annuel à ne pas manquer.

 

 

L’EIML Paris organise vendredi 12 mars, la 9ème édition de la Cité du Luxe, un événement cette année encore en ligne. La Cité du Luxe est un moment annuel d’échanges, de dialogues et de débats qui rassemble des professionnels du secteur du luxe et les étudiants de l’école autour d’une thématique d’actualité. Cette journée repose sur un triple objectif :

  • Offrir une tribune aux étudiants de l’EIML Paris qui travaillent toute l’année sur les sujets d’actualité du secteur, 
  • Faciliter l’insertion professionnelle des étudiants dans l’univers du luxe en leur permettant de rencontrer et de débattre avec des professionnels du luxe,
  • Contribuer à la transformation de ce secteur grâce à l’implication de cette génération.

Cette année, la thématique choisie est la r’évolution du luxe. En effet, le contexte actuel a bouleversé tous les secteurs dont celui du luxe, mais celui-ci a su faire preuve de résilience et d’adaptabilité. La crise que nous traversons est un accélérateur de transformation, une opportunité de remise en question qui conduit le luxe à faire sa r’évolution. Innovations spectaculaires en termes de produits, user expériences inédites en boutique, digital, campagnes de communication immersives… le futur du luxe s’accélère. Ce renouveau entre révolution et évolution concerne de la distribution et de la communication qui se sont adaptées face aux mutations sociologiques, technologiques et conjoncturelles.

 

#1 Quels nouveaux formats de distribution pour le luxe demain ? 

On observe un avant et un après 2020. La crise sanitaire s’est avérée un accélérateur de tendances qui étaient déjà en cours et concernent notamment la distribution dans le secteur du luxe. 

Longtemps, la croissance soutenue de ce secteur était en grande partie tirée par l’innovation produits, l’ouverture de boutiques et une hausse continue des prix. Depuis 4-5 ans, les mutations sociologiques et technologiques contraignent les Maisons à repenser leurs stratégies de développement en termes de distribution. 

La montée en puissance du digital a en effet conduit à une rationalisation des réseaux de distribution géographique. Le social selling, l’omnicanalité, les pop-ups stores éphémères, la maîtrise des ventes de seconde main, des expériences inédites en boutique comme cette ‘Cold Room’ de Canada Goose à -25° pour essayer des parkas dans des conditions extrêmes, sont autant de pistes qu’explore le luxe depuis plusieurs années déjà.

 

#2 Quels nouveaux formats de communication pour le luxe demain ?

Le 6 janvier dernier, la maison italienne Bottega Veneta s’est retirée d’Instagram, de Facebook et de Twitter. Au cœur de la pandémie, l’une des marques de luxe les plus suivies sur les réseaux sociaux, en particulier par les jeunes, envoie par là un signal fort. La crise sanitaire semble pourtant contraindre les Maisons à accélérer leur digitalisation, notamment en termes de communication, à l’instar de Prada, qui, dans la continuité́ de son développement technologique, a dévoilé́ en juin dernier Prada Virtual Reality, une expérience virtuelle en ligne mettant en valeur le nouveau brand content de la marque.

L’innovation, depuis toujours, est l’un des piliers de la désirabilité́ du luxe, mais aujourd’hui, plus que jamais, tout amène à penser que la r’évolution digitale et l’attrait des nouveaux consommateurs sur les réseaux sociaux entrainent une transformation des stratégies de communication.

En parallèle, pour répondre aux nouvelles attentes de proximité avec les marques et de considération des enjeux sociétaux et environnementaux, la communication des Maisons dépasse aujourd’hui la simple valorisation de produits. Elle est devenue une tribune d’expression pour les marques qui n’hésitent plus à diffuser des valeurs philanthropiques et même parfois politiques, en tous cas responsables, au risque d’être taxées d’opportunistes par certains.

200