X
JPO du 22/10
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté

Luxe : le détecteur de faux pour déceler les « bonnes imitations »

Publié le 14 mars 2022

L’essor du marché de seconde main a ouvert la porte aux nombreuses imitations et a contribué à l’accélération de la contrefaçon. Face au développement de ce marché parallèle qui peut coûter cher aux consommateurs et représenter un manque à gagner important pour les grandes marques de luxe, comment faire la différence entre un vrai et un faux ? Quelles sont les astuces pour éviter les arnaques ? Décryptage des méthodes pour détecter les répliques parfaites des produits hauts de gamme.  

Produit luxe

 

 

Secteur du luxe : 4 conseils incontournables pour déceler le faux 

 

  • L’aspect général du produit : Un produit dont la forme est disproportionnée par rapport à la normale doit attirer l’attention de même qu’un mauvais positionnement des pièces du produit (fermeture, boutons, anses, etc…). Chaque centimètre a une importance et la distance entre les éléments du produit est standardisée. 

  • Les indices des maisons de luxe : Conscientesdes risques d’imitation qu’elles encourent, les grandes maisons ont mis en place des stratagèmes pour se protéger de la contrefaçon (numéros de série, tampon avec la date de production par un système codé). 

  • Détecter les incohérences du faux produit : Les contrefaçons comportent toujours des erreurs auxquelles il faut faire attention. Par exemple, il faut savoir que les fermetures des sacs Chanel sont signées par un double C depuis les dernières collections. Celles qui ne sont pas conformes à ce design ne sont donc pas des modèles originaux. 

  • Savoir remarquer les défauts de fabrication : Une contrefaçon a rarement les qualités d’une pièce fabriquée par des artisans experts. Coutures irrégulières ou mal faites doivent être observées à la loupe. La qualité des matériaux utilisés pour la confection du produit doit également attirer l’attention (cuir ou métal trop brillant par exemple). 

 

  

Stratégies des marques de luxepour détecter le faux 

Avec un marché de la contrefaçon en pleine expansion, les marques de luxese doivent de sensibiliser les consommateurs afin de les protéger et se protéger elles-mêmes. Certaines ont déjà entamé des démarches pour offrir aux consommateurs une aide en ligne pour que ceux-ci puissent différencier un revendeur répertorié d’un distributeur qui ne l’est pas. 
Faire face au marché de la contrefaçon devient de plus en plus une nécessité dans le secteur du luxe et mettre en place une stratégie de protection des marques en interne ou en externe s’avère une priorité afin de protéger les intérêts du consommateur.  

Les marques de luxe sont très recherchées à travers le monde à tel point qu’elles fontl’objet de nombreuses reproductions illégales. Face à une véritable recrudescence dans un secteur autant sollicité, il s’avère judicieux d’orienter sa carrière professionnelle versl’industrie du luxe. Certaines écoles spécialisées telles que l’EIML Parisproposent uneformation pointue dans le secteur du luxe grâce au Programme Grande École. À l’issu de cette formation, un candidat aura toutes les connaissances et compétences nécessaires exigées par le métier.    

 

Le luxe et ses grandes marques font rêver : un marché en plein essor mais des prix souvent inaccessibles d’où le développement du marché d’occasion beaucoup plus abordable mais qui comporte le risque d’acheter des produits contrefaits. Pour apprendre à déceler le vrai du faux, il est indispensable de prêter attention aux détails du produit et d’apprendre à reconnaître les indices qui dénotent une contrefaçon.  

200