X
Samedi 05 décembre
L'EIML Paris vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
En savoir plus

Les clés pour réussir son entretien d’embauche dans le luxe

Publié le 23 octobre 2020

Les entretiens d’embauche dans le secteur du luxe présentent un certain nombre des spécificités. Dans un contexte de concurrence accrue, il est indispensable d’en avoir connaissance pour maximiser ses chances de réussir cette entrevue.  

 

 

Une maîtrise du sujet irréprochable

Le passage d’un entretien d’embauche pour une entreprise de luxe ne doit absolument rien laisser au hasard. Avant le jour J, le candidat doit donc faire en sorte que cet échange se déroule dans les meilleures conditions, en se documentant au maximum sur le poste à pourvoir et sur les activités de l’entreprise en question.

Quelle est la gamme de prix de ses produits ? A quoi doivent-ils leurs spécificités ? Quelle est leur cible prioritaire ?En ayant la réponse à ce type de question, le candidat est alors en mesure de démontrer son professionnalisme ainsi que son réel intérêt pour le poste à pourvoir.

Pour se distinguer de ses concurrents lors d’un entretien d’embauche pour une société de luxe, il est également conseillé de s’être préalablement renseigné sur l’histoire de l’entreprise en question, son actualité et ses valeurs. Par exemple, quel est son chiffre d’affaires annuel moyen ? Combien possède-t-elle de points de vente dans le monde ? Dans quels pays est-elle la plus présente ? Où sont situées ses usines ?

Il convient de garder en tête que c’est l’étape de préparation qui va principalement définir l’issue de cet entretien d’embauche. Le candidat ne doit donc pas hésiter à consulter toutes les sources d’informations qui pourraient lui être utiles, que ce soit sur internet, dans des livres ou dans des revues spécialisées. Plus sa préparation sera poussée et plus il aura de chances de séduire ses recruteurs.

 

L’importance du savoir-être

La réussite d’un entretien d’embauche dans une société de luxe dépend aussi en grande partie de la communication-non verbale du candidat. Sa tenue par exemple, doit être à la fois sobre et élégante : il n’est bien évidemment pas question d’arborer des piercings, tatouages, ou une couleur de cheveux extravagante. S’il s’agit d’un entretien pour une boutique de mode, le candidat peut éventuellement décider de porter un accessoire de la maison qui le reçoit, à condition là encore de rester discret.

La gestuelle constitue également un critère d’importance. Le candidat doit ainsi faire en sorte de ne pas trahir son stress et de conserver une certaine réserve, en restant calme dans son élocution et dans ses mouvements. Ses recruteurs attendent qu’il soit à l’aise pour s’exprimer et qu’il atteste d’une certaine richesse dans son vocabulaire. De plus, la maîtrise d’une langue étrangère incarne un atout considérable que le candidat a tout intérêt à mettre en avant durant son entrevue.

Les codes à connaître pour exercer dans le milieu du luxe sont en réalité nombreux, et il est très difficile d’en maîtriser la totalité sans avoir suivi un cursus spécifiquement dédié à ce sujet. Dans l’idéal, il est conseillé de s’orienter vers une formation dispensée par un établissement spécialiste de l’univers du luxe pour avoir une chance de décrocher ce genre de poste.

L’EIML Paris par exemple, propose de nombreux parcours consacrés au management et au marketing de luxe, notament le programme Grande Ecole, qui permet d’acquérir l’ensemble des connaissances nécessaires pour travailler dans ce secteur.

La réussite d’un entretien d’embauche auprès d’une société de luxe exige une préparation approfondie ainsi qu’une connaissance experte des codes propres à cet univers. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est donc préférable d’avoir suivi une formation spécialisée dans le secteur du luxe.

200