X
Nouveau Bachelor
Expertise Vente Bijouterie Horlogerie
Je découvre
JPO du 02/03
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !

Luxe et icônes : une attirance pour la jeune génération

Publié le 1 septembre 2023

Autrefois réservées à une clientèle mature et aisée, les marques de luxe ont réussi à captiver de manière étonnante l’imagination des jeunes générations. Mais qu’est-ce qui explique ce phénomène ?

 

Le monde de la mode sous les projecteurs de la fiction

Selon les mots de Philipe Azoury dans son ouvrage Fashion and Cinema, « Le cinéma a toujours eu besoin de l’élégance, et la mode a toujours rêvé d’une vitrine ». Même avant l’avènement des réseaux sociaux, les films et les séries influençaient profondément les jeunes esprits. De nombreux consommateurs de luxe actuels, ont grandi avec des icônes telles que Fran Fine, la nounou au style éblouissant vêtue de marques telles que Moschino, Dolce & Gabbana et Jean Paul Gaultier, pour n’en nommer que quelques-unes.

Le début des années 2000 a été marqué par l’influence de personnages tels que Carrie Bradshaw, déambulant dans les rues de New York chaussée de Jimmy Choo, Christian Louboutin ou encore Manolo Blahnik.

Le cinéma n’est pas en reste lorsqu’il s’agit d’exercer une influence sur les aspirations en matière de luxe. Des films emblématiques tels que Diamants sur Canapé et Le Diable s’habille en Prada ont jeté une lumière captivante sur l’univers du luxe. Audrey Hepburn, incroyablement élégante dans son rôle d’Holly Golightly, a non seulement incarné le chic intemporel, mais a également élevé les diamants au statut ultime du luxe. La robe noire iconique de Givenchy qu’elle portait est devenue le modèle même de la sophistication et de l’élégance.

Le Diable s’habille en Prada offre un aperçu cinglant du monde impitoyable de la mode. Le film révèle la complexité des coulisses de l’industrie, où les vêtements se transforment en armes de pouvoir, et où l’influence des grandes marques est palpable à chaque instant.

 

Une nouvelle génération d’égéries

Les marques de luxe évoluent avec leur temps en reconnaissant l’importance de tisser des liens avec les nouvelles générations, en s’associant à des idoles modernes. Deux exemples frappants de cette tendance sont les collaborations entre Saint Laurent et Rosé des Blackpink, ainsi que Louis Vuitton et Zendaya de la série Euphoria.

La chanteuse K-Pop Rosé, égérie de Saint Laurent, prouve une fois de plus que le mixte entre musique et mode peut captiver l’attention du monde. Sa présence vibrante et son charme indomptable ont injecté une fraîcheur nouvelle à la marque française, démontrant que l’élégance peut s’associer à l’audace. Une nouvelle fois, Saint Laurent incarne l’esprit rock.

Zendaya, déjà célèbre pour ses rôles dans Euphoria et Spiderman, est devenue une véritable icône de mode grâce à de multiples collaborations, notamment avec Louis Vuitton. Son style éclectique et sa polyvalence font d’elle la représentante idéale de l’approche moderne de la marque, fusionnant le classique et le contemporain.

Ces marques aspirent à trouver des idoles auxquelles les jeunes peuvent s’identifier, partageant ainsi un vestiaire commun.

L’EIML Paris cultive l’expertise nécessaire pour façonner l’avenir du luxe. Grâce à la filière marketing du luxe, les étudiants appréhendent l’essence du luxe sous toutes ses facettes, de la créativité aux enjeux financiers. L’attrait du luxe ne réside pas seulement dans l’objet, mais aussi dans la narration, la passion et la valeur qu’il incarne, tout en évoluant au rythme de chaque nouvelle génération.

200