X
Futur Bachelier ?
L'EIML Paris recrute hors Parcoursup !
En savoir plus
L’EIML Paris organise la 6ème édition de la « Cité du Luxe » sur le thème « les nouveaux lieux du luxe »
Publié le 8 mars 2018

Journée d’échanges entre étudiants et professionnels du luxe, la 6ème édition de la Cité du Luxe organisée par l’Ecole Internationale de Marketing du Luxe de Paris (EIML Paris) se tiendra le 23 mars prochain à Paris et aura pour thème : « Les nouveaux lieux du luxe ».

Cette journée d’échanges entre professionnels du secteur du luxe a pour vocation de réunir acteurs du luxe, étudiants diplômés ou futurs diplômés de l’EIML Paris et institutionnels afin de réfléchir ensemble aux problématiques actuelles du secteur. « Il s’agit en effet de faire comprendre le luxe en offrant une tribune aux étudiants comme aux cadres dirigeants afin de faciliter l’insertion professionnelle et l’évolution des jeunes diplômés dans ce secteur… L’idée principale est de sortir de ce lieu de rencontres, différents, stimulés et motivés par les propos de personnalités qui font le luxe actuel et à venir » précise Elodie de Boissieu, la directrice de l’EIML Paris.

 

La thématique de cette 6ème édition porte sur la transformation de la relation client. Une thématique au cœur de l’actualité des entreprises du luxe, qui réinventent au quotidien leurs boutiques et les expériences vécues par leurs clients.

 

Le 23 mars prochain, à partir de 9h, l’EIML Paris organisera 3 tables rondes dont les intervenants, tous acteurs du secteur, viendront échanger sur trois différentes problématiques. Ponctuant ces tables rondes, l’Ambassade des Arts (spécialiste de l’expérience client en magasin de luxe), plusieurs cabinets d’études, des chercheurs en sciences de gestion ainsi que des clients du luxe viendront porter leur témoignage sur la thématique générale.

 

Table ronde 1 : « la transformation de la visite, de l’expérience client »

Table ronde 2 : « la transformation de la relation client après la visite »

Table ronde 3 : « la transformation des formats de distribution et de la gestion de la clientèle : quel impact pour les métiers du luxe ? »

 

200