X
Excellence Retail
Dior Excellence Retail, en partenariat avec ME Institut LVMH
En savoir plus
JPO du 11/02
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Brochure EIML Paris
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Le marché du luxe séduit-il les Millennials ?

Publié le 10 janvier 2023

C’est un fait avéré : les Millennials sont les nouveaux consommateurs du luxe. Cette génération, née entre 1981 et 2000 représente près de 30 % de la population mondiale. Actifs pour la plupart, leurs dépenses devraient tripler d’ici 2025. Très connectés et friands d’expériences digitales personnalisées, ils sont la prochaine cible du marché mondial du luxe. Explications.

 

Visuel_marche_luxe_millenials

 

Les Millennials : la nouvelle cible du marché du luxe

Déjà aujourd’hui, la génération des Millennials représente 20 % des achats dans le secteur luxe. Leur poids dans ce secteur augmente, contraignant les grandes firmes du domaine à adapter leurs stratégies à leurs attentes.

Les marques de luxe ont conscience de la force des Millennials et cherchent à séduire cette nouvelle génération de consommateurs : sites inclusifs et esthétiques, stratégies pro-actives en ligne, personnalisation des propositions, etc.

C’est que les Millennials sont déjà séduits par le luxe. La problématique des maisons du secteur, c’est de se démarquer les unes les autres afin de fidéliser une clientèle ultra-exigeante dans un espace nouveau, dématérialisé et en mouvement constant.

L’objectif est alors de se positionner sur les canaux de contact et d’achat chers à cette nouvelle génération sans se dénaturer face à l’accessibilité et à la popularité de la vente en ligne. Les maisons de luxe doivent ainsi trouver un nouveau créneau stratégique qui leur permet d’exploiter ces nouvelles habitudes de consommation tout en restant fidèles à leur dimension d’exclusivité.

 

Le marché du luxe s’adapte aux Millennials

On voit donc de plus en plus de maisons de luxe proposer des produits et des interactions en ligne. Comptes de réseaux sociaux, influenceurs ou défilés hybrides, les marques de luxe mettent leurs compétences exceptionnelles à profit d’un digital attractif et dynamique.

Seulement, les Millennials constituent un cœur de cible très complexe à cerner. En effet, il n’existe pas de profil type de ce jeune consommateur en raison de la multiplicité ethnique, géographique et financière qui caractérise ce groupe d’individus. Les Millennials, ce sont en effet autant des étudiants que des travailleurs pères de famille ou des personnes qui vivent dans les pays émergents, au même titre que dans les pays riches et industrialisés.

Leur point commun, c’est d’être né à l’ère du digital, de disposer de nombreux supports mobiles, d’apprécier la rapidité du net et les interactions en ligne. Ce sont des consommateurs qui vont vite, partagent systématiquement et comparent rapidement les propositions au moyen des commentaires utilisateurs. Par exemple, 41 % d’entre eux attendent une réponse à une sollicitation d’une maison de luxe dans les 48 heures suivant leur contact (généralement via les comptes des réseaux sociaux des firmes qu’ils suivent).

Parvenir à anticiper les attentes des Millennials requiert de bien étudier les tendances de consommation de cette génération sans pour autant sacrifier à la dimension d’exception qui caractérise les entreprises qui agissent sur le marché du luxe. Les managers spécialisés en marketing et communication de luxe le savent et ils se forment afin de maîtriser les nouvelles technologies dans le respect des valeurs de l’industrie du Luxe. C’est de ce que propose l’EIML Paris grâce à son PGE spécialisé de très haut niveau académique et technique en alternance à partir de la 4ème année.

Les « petits frères » des Millennials sont déjà dans le viseur du marché du luxe. La génération Z, plus intuitive, immergée dans l’interconnexion représente elle aussi un segment des consommateurs à séduire.

200