X
JPO du 03/07
L'EIML vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté
Client Advisor
En partenariat avec l'Institut des Métiers d'Excellence LVMH
Découvrez le bachelor

Ces 5 grandes marques de luxe administrées par des femmes

Publié le 12 mai 2021

Le monde de la mode de luxe est resté longtemps dirigé majoritairement par les hommes. Cette époque semble révolue, tant les directrices artistiques de ces cinq marques font un excellent travail. Qui sont ces femmes et comment s’inspirer de leur parcours pour devenir directrice de création à son tour ?

 

 

6 femmes et cinq grandes marques de luxe

Les profils, les personnalités et le travail de ces administratrices hors pair ont contribué au rayonnement de la marque qu’elles représentent. Miuccia Prada est peut-être la plus connue d’entre toutes. Son grand-père a fondé la marque en 1913 en tant que petite entreprise de maroquinerie. C’est Muccia qui en a fait le géant de la mode de luxe qu’elle est à présent. Silvia Venturini Fendi est le dernier membre de la famille à travailler pour l’enseigne éponyme. Au décès de Karl Lagerfeld, qui était directeur de création pour la maison, elle reprend la direction de l’ensemble de la marque.

 La première femme au poste de directrice de création pour la marque de luxe Givenchy est Claire Waight Keller. Après avoir conçu la robe de Meghan Markle pour son mariage princier, elle est élue styliste britannique de l’année par les British Fashion Awards. Chez Chanel, c’est Virginie Viard qui a pris la relève de Karl Lagerfeld en 2019. Première femme à diriger la maison (après sa fondatrice Gabrielle Chanel) elle a débuté en tant que stagiaire broderie dans l’enseigne. 

Les sœurs Kate et Laura Mulleavy dirigent la marque Rodarte depuis sa création en 2005. Leur souci du détail leur vaut la reconnaissance de leurs pairs. Les deux femmes exposent même leurs créations de luxe dans les plus grands musées américains, comme le Fashion Institute of Technology Museum de New York.

 

Comment être une femme à la tête d’une marque de luxe ? 

Que l’on soit homme ou femme, pour accéder à ces fonctions prestigieuses au sein d’une marque de luxe, il faut suivre une formation technique professionnalisante de très haut niveau. 

Cette formation doit impérativement comprendre un volet d’apprentissage en alternance.   En effet, comme pour Virginie Viard, c’est l’expérience au sein de la Maison de luxe qui vous fera gravir les échelons. Les grandes enseignes ont d’ailleurs des parcours de promotion et de recrutement internes très efficaces.

Or, quel que soit le poste envisagé au sein d’une marque de luxe, les candidats sont toujours soumis à un recrutement pointilleux et extrêmement exigeant. Pour travailler dans une maison de luxe, les hommes comme les femmes doivent démontrer de leur expertise dans leur domaine : couture, création artistique ou communication, marketing et management. 

À ce titre, l’EIML Paris forme les futurs professionnels du luxe. Spécialisée dans la communication et le marketing, elle propose à ses étudiants des formations à visée professionnalisante de haut niveau académique, comme le Programme Grande Ecole. Ses étudiants ont l’opportunité de suivre un apprentissage en alternance au sein d’une de ses entreprises partenaires : Armani, Louis Vuitton, Versace ou encore Valentino.

Les femmes investissent les postes à responsabilité des plus grandes entreprises mondiales. Ainsi, certaines ont pris la tête des marques de luxe les plus prisées et assurent leur réussite et leur renommée. 

200