#EtudiantEIML : Hermine Pavret de La Rochefordière partage son expérience au London College of Fashion

Publié le 16 juillet 2021

Dans le cadre de sa 3e année de Bachelor Luxe à l’EIML Paris, Hermine a effectué à distance un semestre d’étude au London College of Fashion. Découvrez son expérience.

 

London College of Fashion - EIML Paris

 

Pourquoi avez-vous décidé de réaliser un échange ?

J’ai voulu réaliser en échange afin de découvrir une nouvelle vision du luxe et de la mode appliquée au marché britannique, tout en faisant partie d’une excellente institution reconnue pour ses qualités académiques à l’échelle internationale.

 

Pourquoi avez-vous choisi ce pays ?

Ayant déjà été plusieurs fois à Londres et au Royaume-Uni de manière générale, il était important pour moi de découvrir le pays sous un nouveau jour : un axe plus professionnel, focalisé sur la mode, l’art, le luxe et la culture. De plus, le Royaume-Unis est un pays dont j’apprécie beaucoup la culture, c’était donc une belle opportunité.

 

Quels étaient vos objectifs avant le départ ? Ont-ils été atteints ?

Mes objectifs étaient surtout centrés sur la découverte de la culture londonienne sur le plan artistique, sur la mode et le luxe. Ces objectifs ont complètement été atteints malgré les circonstances sanitaires liées au coronavirus, qui ont entrainé le suivi des cours à distance.

 

Comment évaluez-vous la charge de travail ?

Pour toutes les matières, il y a un travail à fournir derrière. Je pense qu’il faut avant tout savoir s’organiser et être autonome. Il faut véritablement être investi afin de ne pas prendre de retard.

Il n’y a pas de partiel, mais des travaux de groupes ou personnels sont à rendre à la fin du semestre et tout au long de celui-ci. Ces projets peuvent également demander une certaine organisation donc il faut bien se préparer mais le corps enseignant est vraiment là pour nous aider, nous encourager et répondre à toutes nos questions.

 

Qu’avez-vous pensé de la pédagogie et de la qualité de l’enseignement ?

La pédagogie et la qualité de l’enseignement sont vraiment excellents. La manière de penser et de donner les cours est vraiment différente du système français. Tout se fait dans la bienveillance, dans l’idée d’échange à travers des travaux de groupes ou individuels. Il n’y a pas un jour sans que l’on apprenne quelque chose de nouveau, une anecdote, une manière différente de voir les choses… Tout est également tourné autour de notre capacité artistique, même si nous ne sommes pas des étudiants spécialisés en art. Nous apprenons à exploiter notre potentiel et nous découvrons de quoi nous sommes capables grâce aux encouragements des intervenants, ce qui est extrêmement intéressant et valorisant.

 

Quels cours avez-vous suivi ?

Pendant le semestre, j’ai pu suivre plusieurs cours : Fashion History and Artefact, British Cultural Studies, Theoretical and Contemporary Fashion Studies, Fashion Styling, Creative Visual Communication, Visual Merchandising et Fashion Marketing in the UK.

 

Quels conseils pouvez-vous donner aux étudiants qui souhaitent partir ?

Je leur dirai de franchir le pas car c’est une superbe expérience ! Ils ont réussi à nous immerger dans la culture anglaise, la découverte de l’art, de la mode et du luxe, ce qui aurait pu être compliqué via des cours en ligne.

Ce séjour a été une très bonne expérience, avec un corps enseignant véritablement passionné par leurs différents domaines d’études. Ils nous proposaient des projets et des évaluations extrêmement intéressantes et qui sortaient de ce que nous avons l’habitude de faire. La pédagogie, la bienveillance et l’idée de dépassement de soi sont également au cœur de l’enseignement, ce qui est très appréciable.

200