X
Futur bachelier?
L'EIML Paris est accessible hors Parcoursup
En savoir plus
JPO Digitale
Participez aux portes ouvertes de chez vous
Je m’inscris

La joaillerie : plus qu’un savoir-faire, un métier

Publié le 19 mai 2020

La joaillerie fait partie des secteurs phares de l’univers de luxe, à tel point que les créations des plus grands artisans joailliers sont parfois considérées comme des œuvres d’art à part entière. Le prestige des plus grandes enseignes joaillières, telles que Bvlgari, Cartier ou Harry Winston, est en effet reconnu à travers le monde entier.

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer au premier abord, les métiers de la joaillerie ne se résument pas à la fabrication du bijou en lui-même : pour bien le vendre, un savoir-faire spécifique est également nécessaire.

 

Travailler dans la joaillerie de luxe

 

Les métiers de la joaillerie

Plusieurs étapes sont indispensables pour « donner vie » à un bijou. Entre sa fabrication en studio et sa mise en vente en boutique, il passe entre les mains de plusieurs experts. On peut citer notamment le maquettiste, le sertisseur, le joaillier, le dessinateur… Le bijoutier-joaillier par exemple, doit concevoir la parure du bijou et son design avant d’entamer sa réalisation, alors que le gemmologue est chargé de l’examen des pierres précieuses afin d’en déterminer l’authenticité et la valeur.

Toutes ces professions nécessitent d’avoir une connaissance experte des pierres, ainsi qu’une technicité et une minutie irréprochable. Mais si les différents artisans joailliers unissent leur savoir-faire pour proposer les plus belles créations possibles, la manière dont elles sont présentées à la clientèle est toutefois déterminante.

Des compétences poussées dans le domaine de la joaillerie sont requises pour exercer un métier relatif à sa commercialisation, et il existe de nombreux postes destinés à son développement et à la vente de ses produits.

 

Le marketeur, véritable ambassadeur des joailliers

Travailler dans le domaine du marketing de l’orfèvrerie de luxe nécessite d’avoir une connaissance aussi experte dans ce domaine que les artisans joailliers eux-mêmes.

En effet, pour promouvoir un bijou de luxe, il faut impérativement accorder une attention particulière à sa mise en valeur, qui doit réussir à faire rêver le client. Il convient ainsi d’établir les bonnes stratégies de marketing et communication, ce qui implique une connaissance parfaite de l’univers des produits présentés et un savoir-être adapté à la situation.

Par conséquent, une formation e généraliste ne peut totalement répondre aux besoins requis pour ce type de profession : l’univers de la joaillerie et le savoir-faire qui s’y rattache sont d’une grande richesse, et il convient d’en maîtriser les subtilités pour le promouvoir. C’est pourquoi certains établissements spécialisés dans les secteurs du luxe, comme l’EIML Paris, proposent de se spécialiser en Joaillerie et Horlogerie.

En effet, le programme Grande Ecole de l’EIML Paris offre aux étudiants l’opportunité dès la 4ème année d’études, d’acquérir une expertise spécifique à la joaillerie et l’horlogerie, dans les domaines du marketing, de la communication et du brand management.

 

Pour travailler dans la joaillerie de luxe, il est donc indispensable de connaître parfaitement son univers et ses techniques de production. En ce sens, l’option la plus stratégique est de s’orienter vers un cursus spécialisé.

200