X
JPO du 03/07
L'EIML vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté
Client Advisor
En partenariat avec l'Institut des Métiers d'Excellence LVMH
Découvrez le bachelor

La Chine devrait représenter plus de 60 % du marché mondial du luxe

Publié le 19 mai 2021

Effet secondaire des mesures prises suite à la crise sanitaire liée au Covid-19, le marché du luxe en Chine a doublé son chiffre d’affaires en 2020. Cette année, ce secteur a engendré près de 44 milliards d’euros de bénéfices : quelles sont les raisons de cette évolution et quelles sont les prévisions à l’horizon 2025 pour le marché mondial du luxe ?

 

Visuel marché mondial luxe

 

Les prévisions à propos du marché mondial du luxe à l’horizon 2025

La part de la Chine sur le marché du luxe représentait, avant 2020, environ 20 %. Ce chiffre est en hausse, les professionnels du secteur pensent qu’en 2025 la Chine Continentale détiendra la plus grosse part du secteur. Considérant son dynamisme et l’évolution de la consommation des Chinois, elle sera alors détentrice d’environ 60 % du marché du luxe mondial.

Cela s’explique par le fait que pendant la pandémie, la Chine est devenue un débouché incontournable du luxe mondial. Elle a connu une reprise du marché rapide, car le pays n’a pas été affecté par une 2e vague du virus, et n’a donc pas eu à subir un second confinement. Les secteurs les plus dynamiques ont été (et sont encore) la mode et les chaussures de luxe, qui ont connu une augmentation de plus de 50 % en une année.

En parallèle, les dépenses afférentes au luxe touristique, qui représentaient 51 % du marché en Europe, se sont maintenues à 13 % en 2020 (grâce aux deux premiers mois de l’année ouverts aux voyages). Dans les cinq prochaines années, cette part devrait remonter aisément à la hauteur des 40 %.

Les dépenses des Chinois en produits de luxe représentaient 78 milliards d’euros en 2015 et devraient donc monter à 165 milliards en 2025, redessinant les contours du marché du luxe mondial et modifiant ses dynamiques.

 

Comment travailler dans le marché mondial du luxe ?

La croissance du marché du luxe mondial sera portée par les Chinois dès l’année 2021 et ses consommateurs devraient réaliser 70 % des achats du secteur en 2025. Ainsi, dans un contexte de marché mondialisé, soit une marque est positionnée sur un secteur de niche, soit elle se fait apprécier des consommateurs chinois.

Les futurs professionnels devront être formés aux techniques de relations internationales et maîtriser les codes des diverses cultures avec lesquelles ils traiteront. Face à l’essor incontournable du digital, les maisons de luxe ont plus que jamais besoin d’une nouvelle génération de community manager, de responsables e-commerce, d’influenceurs ou de responsables e-réputation pour s’implanter sur le marché du luxe chinois.

L’EIML propose des formations spécialisées dans la communication et le marketing du luxe, notamment le Programme Grande Ecole et l’International Program. Animés par des professionnels du secteur, ses cursus ont pour objectif de former les acteurs du marché mondial du luxe de demain. L’école permet à ses étudiants d’accéder à un enseignement de haut niveau, ainsi qu’à des stages professionnalisants ou des alternances dans ses prestigieuses entreprises partenaires, comme Louis Vuitton ou Hermès par exemple.

Les marques doivent aujourd’hui renforcer leur présence en Chine, ou user du Digital pour toucher les consommateurs asiatiques. Ainsi, les métiers d’avenir du marché mondial du luxe se trouvent dans les domaines de la Communication et du Marketing.

200