X
Excellence Retail
Dior Excellence Retail, en partenariat avec ME Institut LVMH
En savoir plus
JPO du 11/02
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Brochure EIML Paris
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Yves Carcelle, l’artisan du succès Louis Vuitton

Publié le 23 janvier 2023

C’est lui qui a fait de Louis Vuitton le leader mondial du luxe qu’il est aujourd’hui, sortant le malletier de sa dimension confidentielle pour en faire le géant du luxe implanté en Asie. Yves Carcelle est décédé à l’été 2014, marquant à jamais le monde du luxe et de la mode de son empreinte indélébile. Retour sur une carrière hors du commun.

 

Visuel_yves_carcelles

 

Yves Carcelle avant Vuitton

Carcelles et né en 1948 à Pris et est diplômé de l’École Polytechnique. Il débute sa carrière professionnelle comme chef de produit chez Spontex (où il travaille de 1970 à 1974). Il fait un passage au service marketing et ventes du laboratoire Blendapharm, prend la direction d’Absorba et endosse les responsabilités de PDG de la société Descamp.

Ce n’est qu’en 1989 que Bernard Arnault fait appel à lui pour la direction stratégique de Louis Vuitton, encore marque de maroquinerie plutôt confidentielle pour ensuite lui confier la direction du groupe en 1990.

« Infatigable voyageur » et passionné de voile (il gérera le partenariat entre Vuitton et la Coupe de l’America), rappelons que Carcelles, en plus d’avoir reçu la Légion d’honneur peu avant sa mort, est membre du comité d’administration du palais de Tokyo et du comité Colbert.

 

Carcelle : son œuvre chez Vuitton

LVMH a naturellement rendu hommage à un collaborateur qui a résolument contribué à façonner l’image de l’actuel leader mondial du luxe. PDG de la maison Vuitton depuis 1990, Yves Carcelle n’est parti qu’en 2012 pour prendre les rênes de la Fondation Louis Vuitton. Il apporte au groupe ses techniques de marketing, qu’il affine et module intuitivement au secteur de l’industrie du luxe.

C’est lui qui a fait de la firme réputée dans la maroquinerie un leader mondial incontesté de la mode et du luxe. Il modernise l’image de la maison, ses collections et étend les activités de la firme, allant jusqu’à faire rentrer Vuitton dans la joaillerie. Passionné d’art contemporain, c’est Yves Carcelles qui pousse le groupe à collaborer avec des plasticiens, ce qui aura un impact esthétique décisif sur les modèles de la marque.

Marc Jacobs, qui a lui aussi contribué à faire du groupe ce qu’il est désormais, a d’ailleurs été recruté par Yves Carcelles. Le créateur quittera la firme une année seulement après le propre départ de Carcelles. Il est considéré au même titre que Bernard Fornas, son homologue PDF de Cartier, comme un pionnier du luxe français en Asie. Il implante sur le continent les premiers centres commerciaux avec de nombreuses boutiques de la firme Vuitton et s’installe dans les plus grandes métropoles avec le succès qu’on lui connaît. Qualifié d’ami cher de la maison Vuitton par Bernard Arnault, Yves Carcelles disparaît à l’âge de 66 ans des suites d’un cancer.

Véritable icône du marketing de luxe, la carrière d’Yves Carcelles est étudiée à l’EIML Paris. L’excellent PGE de l’établissement propose un enseignement en alternance et bénéficie d’un fort taux d’insertion professionnelle.

200