X
SPO du 14/12
L'EIML Paris vous accueille en Soirée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
JPO du 03/12
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Brochure EIML Paris
Téléchargez la brochure de l'école !
Je télécharge

Comment travailler dans une maison de luxe ?

Publié le 24 novembre 2022

Grâce à ses sociétés telles que LVMH, L’Oréal Luxe, Kering ou encore Hermès, la France domine le secteur du luxe avec 7 entreprises qui détiennent 23,5% du total des ventes du Top 100 des maisons de luxe dans le monde. Le luxe en France emploie près de 200 000 personnes et regroupe de nombreux métiers, opérationnels et stratégiques, dans différents domaines. Comment bien se former à ces métiers ?

 

 

Des compétences spécifiques indispensables

Avec près de 300 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le monde en 2022, le luxe est un secteur d’excellence, où la clientèle a bien souvent des attentes très élevées. Pour les appréhender, cela nécessite des aptitudes professionnelles propres à ce secteur afin d’en comprendre les spécificités, le fonctionnement et les enjeux. Pour évoluer sur des postes dans le marketing, la communication, le management ou encore le retail, il est essentiel d’avoir des connaissances sur le secteur du luxe, son environnement et ses acteurs pour pouvoir proposer des produits ou services en adéquation avec les attentes du marché. Ce socle de compétences peut être délivré au sein d’un établissement d’enseignement supérieur.

A ce titre, pendant leurs études, les étudiants ont souvent l’occasion de travailler sur des cas concrets, leur permettant ainsi de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises en cours. « Selon moi, les plus de ma formation en Marketing du luxe ce sont les mises en situations et missions de consulting. La gestion d’un projet pour une entreprise réelle était un vrai challenge. Nous devions prendre connaissance des problématiques d’une Maison de luxe et apporter des solutions concrètes viables à long terme. Ces missions m’ont permis de balayer plusieurs aspects du marketing : le développement d’une collection, la gestion d’une communication de crise, la création d’un site web…« , décrit Alice Robalo, alumni EIML Paris et Men Accessories Product Manager chez Louis Vuitton.

 

La professionnalisation avant tout

Les connaissances théoriques sont certes essentielles pour évoluer dans le secteur du luxe mais elles le sont davantage couplées à une expérience en entreprise. L’alternance est un moyen d’acquérir une maturité professionnelle, de confronter les connaissances théoriques aux réalités du terrain, de préparer un diplôme tout en percevant une rémunération et surtout d’avoir l’opportunité de faire ses preuves et d’être recruté plus facilement à l’issue de la formation.

La professionnalisation est un élément clé pour entrer dans le monde du travail plus sereinement et être directement opérationnel sur des postes à responsabilités. « L’alternance est un élément clé de la politique RH de Messika et pour sa mise en œuvre nous avons choisi de conclure un partenariat avec l’ EIML Paris. Chaque année, nous accueillons en moyenne 5 alternants, dans des domaines variés : marketing, communication, merchandising et vente. Il est important que les jeunes puissent mettre en application leurs connaissances théoriques en s’impliquant au cœur de missions pratiques. Ils appréhendent ainsi au mieux le métier qu’ils ont choisi. L’alternance est un formidable levier pour l’emploi des jeunes. Nous sommes très fiers d’avoir conclu 4 contrats à durée indéterminée avec des alternants de la dernière session.” complète Sandrine Bedault, Responsable Ressources Humaines chez Messika.

 

Une expertise sectorielle pour se démarquer

Le secteur du luxe est multiple et de nombreuses possibilités de carrières sont possibles : mode et accessoires, joaillerie et horlogerie, parfums et cosmétiques, art de vivre, hôtellerie, vins et spiritueux ou services du luxe.

Développer une expertise sectorielle permet de faire la différence en entretien d’embauche. Montrer que vous maîtriser parfaitement les éléments clés de ce secteur vous aidera à vous démarquer face à vos concurrents. De plus, être passionné par la marque ou maison de luxe pour laquelle vous postulez est indispensable. En entretien, il faut montrer votre détermination, votre envie de s’impliquer et le fait de partager les valeurs de l’entreprise. « Avec du sérieux, du travail mais aussi avec beaucoup de passion, on y arrive ! Il faut aussi savoir se démarquer, le marché est très compétitif. » conclut Sophie Humbert, alumni EIML Paris et Responsable filiale US chez Kenzo.

Pour renforcer votre culture du luxe, n’hésitez pas à suivre les actualités de la marque sur les réseaux sociaux notamment.

200