X
Nouveau Bachelor
Expertise Vente Bijouterie Horlogerie
Je découvre
JPO du 27/04
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté

Aeffe, dit adieu à la fourrure pour ses marques de luxe

Publié le 25 septembre 2023

Le groupe Aeffe, véritable gardien de l’élégance italienne abandonne la fourrure animale dans ses collections à partir de la saison Printemps/Été 2024. Cette décision audacieuse, incarne l’alliance entre le style et la conscience, qui s’inscrit dans une tendance croissante au sein de l’industrie du luxe.

Un pilier de l’élégance italienne

Aeffe est un pilier de la mode italienne, célèbre pour ses marques emblématiques qui incarnent le style italien et l’élégance. Moschino, Alberta Ferretti, Philosophy di Lorenzo Serafini et Pollini, sont autant de noms qui ont marqué l’histoire de la mode.

Massimo Ferretti, le président du groupe Aeffe, a pris la décision d’abandonner la fourrure animale au sein de ces marques de renom. Cette décision ne découle pas d’une tendance passagère, mais d’une vision à long terme centrée sur l’éthique et la responsabilité. Elle incarne une évolution significative de la définition même de l’élégance.

« Depuis des années, notre entreprise a réduit au minimum, voire pratiquement éliminé, l’achat et l’utilisation de fourrure, mais nous avons pensé qu’il était tout à fait approprié de formaliser cet engagement qui concerne toutes nos marques » déclare-t-il.

Aeffe et la Fur Free Alliance

En plus de renoncer à la fourrure, Aeffe a rejoint la Fur Free Alliance, une coalition internationale de plus de 40 organisations déterminées à éradiquer la fourrure animale de l’industrie de la mode. Cette alliance regroupe des marques de renom telles que Dolce & Gabbana, Gucci, Versace, Armani, Michael Kors, et Jimmy Choo, qui ont toutes adhéré au standard international Fur Free Retailer.

Cette décision témoigne de l’engagement inébranlable d’Aeffe en faveur d’une mode éthique et sans cruauté envers les animaux. Elle envoie un message puissant à l’industrie de la mode de luxe : l’élégance véritable réside dans le respect de la vie et de la planète.

Un plaidoyer pour la biodiversité

Massimo Ferretti, le président d’Aeffe, a déclaré que la préservation de la biodiversité et le bien-être animal étaient des priorités stratégiques pour l’entreprise. Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un plan de développement durable basé sur trois piliers fondamentaux : la protection de la planète et de l’environnement, le développement d’une chaîne de production durable et responsable, ainsi que l’attention portée aux individus et aux communautés.

En adhérant aux objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 des Nations Unies, Aeffe montre sa volonté de jouer un rôle actif dans la création d’un avenir plus respectueux de la planète. Cette approche globale en matière de durabilité confirme qu’Aeffe est bien plus qu’un acteur de la mode, c’est un défenseur des valeurs éthiques dans l’industrie du luxe.

Alors que la Fashion Week de Milan se déroulait sous nos yeux, l’engagement d’Aeffe met en lumière le rôle central des marques de luxe dans la révolution éthique en cours dans le monde de la haute couture. Le message est clair : la véritable élégance réside dans le respect de la vie et de la planète. L’industrie du luxe se transforme ainsi en une force positive pour un avenir plus éthique et durable.

200