X
Nouveau Bachelor
Expertise Vente Bijouterie Horlogerie
Je découvre
JPO du 15/06
L’EIML Paris vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris !
Restons en contact
L'EIML Paris répond à toutes vos questions
Être recontacté

Chef de produit dans le marketing de luxe : quelles missions ?

Publié le 26 avril 2023

Le chef de produit est un cadre supérieur qui peut travailler dans l’industrie du luxe s’il désire se spécialiser dans la filière. Dans ce cas de figure, ses missions sont différentes de son homologue qui exerce au sein d’un secteur plus classique. Le chef de produit marketing dans le luxe doit constamment faire des propositions et mettre en œuvre des opérations qui s’intègrent à l’univers d’exception dans lequel il travaille.

Mettre en cohérence le Luxe et la stratégie marketing : la mission du chef de produit

La mission principale du chef de produit marketing de luxe est donc de réussir à mettre sur pied une stratégie commerciale complexe et efficace tout en respectant les codes et la clientèle du monde du luxe. Lorsqu’il collabore à la conception et à la fabrication d’un nouveau produit, il veille à mettre en place une démarche publicitaire propre à l’univers du luxe que cultive son enseigne.

Il assure à ce titre la visibilité d’un produit en manipulant les outils classiques du marketing : conception stratégique, analyse de marchés, veille commerciale, évaluation de ses précédents résultats, voire suivi de fabrication en usine. De ces analyses, il tirera des indications opérationnelles qui prendront la forme de plans concrets sur le terrain : agencement des espaces de vente, aspect de l’affichage publicitaire. Il pourra également s’en servir au moment de la conception des futurs articles de la maison : couleurs, formes, contenu qui plaisent et que le public attend.

Le chef de produit marketing dans le luxe poursuivra ses interventions en vérifiant que chacune des opérations respecte l’image de marque de son entreprise, son historicité et que les comportements de ses équipes (notamment en boutique) véhiculent l’excellence de sa maison.

 

Chef de produit dans le marketing de Luxe : assurer des missions d’excellence

Le fait que le chef de produit dans le luxe exerce dans un univers unique et spécifique a un impact colossal sur ses missions professionnelles. Dans le monde du luxe, l’excellence, le savoir-faire et la rareté des produits sont des caractéristiques qu’il faut savoir mettre en avant et préserver.

Le chef de produit marketing de luxe a donc pour mission d’assurer la visibilité et la commercialisation d’un produit sans sacrifier à sa dimension quasi-sacrée que lui confère sa création par une entreprise du luxe. Il propose alors des opérations très techniques, qui nécessitent impérativement de savoir utiliser tous les outils du secteur luxe : la relation client, le packaging, le design, le merchandising et même la stratégie événementielle. Le chef de produit marketing dans le luxe peut également proposer à son enseigne de faire fabriquer un article uniquement dans le but de promouvoir son image de marque.

Car, les stratégies marketing du luxe se distinguent par leur ampleur et leur aspect spectaculaire. Le responsable marketing doit en tenir compte et être capable de proposer des opérations d’envergure, à l’image de sa maison de luxe. Il lui faut aussi parvenir à intégrer ses propositions commerciales à l’univers du digital, tel qu’il est conçu et modelé par les grandes maisons du secteur.

 

Le domaine luxe étant difficilement accessible aux non-initiés, il est vivement conseillé de suivre une formation en alternance et de commencer son expérience professionnelle par un stage auprès d’un responsable marketing en poste dans une grande structure. C’est ce que propose l’EIML Paris à ses étudiants au parcours Bachelor et Mastère de luxe de l’établissement.

En moyenne, un responsable de produit dans le luxe débute sa carrière en profitant d’un salaire de 3000 euros mensuels. Très rapidement et selon la structure pour laquelle il travaille, il est susceptible de voir sa rétribution considérablement augmenter pour parfois atteindre 55 000 euros annuels bruts.

200